Ensuite, prenez le temps de parler aux gens qui, selon vous, correspondent à votre cible. Demandez-leur ce qu'ils veulent ou ce dont ils ont besoin, puis ajustez et affinez vos idées pour qu'elles correspondent aux réponses de vos clients potentiels. Vous pouvez également discuter des prix et des idées de marketing avec eux si cela vous semble approprié.
7 – Animez votre réseau d’affiliation : généralement un affilié fait tourner ses programmes au bout de quelques jours s’il ne voit aucun retour, ou quelques semaines si du CA est généré… Vous devez donc traiter ce turn over en proposant des animations, des nouvelles bannières de publicité… Là encore un des modèles du genre c’est Vista Print, avec une chaîne de prospection et de fidélisation impressionnante avec des séries d’emails de ré-activation thématique, promotionnel, coup de coeur….
Un programme d'affiliation ou un programme associé est un accord entre un annonceur et un webmestre. Si une entreprise ou organisation a généré, produit ou conçu un produit et le promeut et le commercialise via votre site Web, vous pouvez également générer un revenu supplémentaire en invitant les visiteurs de votre site Web. pour le promouvoir en échange d'une commission.
5 – Soyez très transparent sur les statistiques et le CA réalisé… Un état des lieux au jour le jour est indispensable. En effet un affilié qui ne voit aucune vente va très rapidement supprimer votre programme et passer à un autre plus rentable… De même expliquez clairement ce qui se passe en cas d’annulation de commande de la part des prospects (entre 2 et 10 %)
Bonjour Leon désolé pour la réponse tardive, je ne connais pas ces sites mais visiblement le seul moyen de contact pour hit actu est par mail, ils n’ont pas mis les mentions légales afin de voir l’adresse de la société donc pour réclamer quelque chose par courrier avec accusé de réception cela va être dur, peut être regarder sur societe.com pour voir à qui appartient la société et trouver l’adresse. Si tu veux vérifier certains sites dans l’avenir tu peux toujours regarder sur netbusinessrating sur ce site les gens donnent leurs avis avec preuves de paiement.

Travailler à la maison n’accorde pas autant de liberté comme on le croyait. Il faut être capable d’être deux personnes distinctes avec deux responsabilités différentes dans un même endroit. Le fait de s’habiller pour « aller au travail » aide à faire passer la mentalité en mode travail. Il est facile de changer le sac poubelle en pyjama mais pas en costume.

Article très bien documenté. Tu aurais même pu faire une liste plus longue mais c’est déjà pas mal pour commencer. Comme tu précises au début de ton article, l’argent facile n’existe pas. Mais le soucis avec la plus grande partie des sites que tu as mis ils sont énergivore en temps et des fois on se demande si cela vaut le coup. C’est sûre que c’est mieux que de ne rien faire ou de rester devant la télé des heures, c’est plus rentable. Mais je pense que c’est plus pour des petits “jeunots” ou pour faire 100 à 300 euros par mois. Si certains sont plus courageux ou ont plus l’esprit d’entreprise pour le même temps je leur dirais de tenter “l’affiliation” ou de gagner de l’argent avec les réseaux sociaux. Enfin , c’est mon avis
bonjour, s’inscrire n’est pas le plus difficile, c’est après se faire payer que cela peux poser problème, j’ai fait un article justement pour les adolescents à ce sujet https://optimiser-son-budget.com/comment-gagner-de-largent-de-poche-a-1516-ou-17ans/ Si vous avez un compte en banque et que vous pouvez encaisser les chèques, moolineo par exemple paye en chèque, certains autres sites aussi il faut regarder les modes de paiements possibles. Ensuite demandez à vos parents de mettre leur compte paypal dans le mode de règlement ou convenez avec eux d’utiliser leur compte sachant que c’est pour qu’il soit crédité, jamais il ne sera débité de quoi que ce soit, ces sites sont gratuits. Ensuit ils vous reversent ce que vous avez gagné sur votre compte en banque. On trouve toujours des solutions;)
Le problème c’est que souvent on a aucune idée de par où commencer… Et qu’en France, le concept de revenu passif n’est pas si populaire (après une recherche google, le terme est tapé moins de 100 fois/mois en France, contre plus de 60 000 fois aux états unis), bref on a encore du boulot, pour donner vie à ce concept, à y croire et à lui donner de la crédibilité…
×