13 – Fixez un seuil de paiement minimum ni trop faible, ni trop élevé : si vous exigez un CA minimum de 100 € avant de payer les commissions vous rebuterez les petits affiliés,  si vous payez à partir de 15 € vous risquez au contraire de payer très vite beaucoup d’affiliés… Le montant généralement proposé est 50 €, sachant que de très nombreux affiliés n’atteignent jamais cette somme. Il faut également proposer plusieurs moyens de paiement (Paypal, en nature, via virement, par chèque avec une retenue si nécessaire…), et des délais de paiements courts (1 mois).

Avant d’exécuter l’entreprise et de inciter les gens à acheter vos produits, vous devez d’abord étudier les différentes idées d’affaires à domicile. Vous devriez faire des recherches sur l’entreprise que vous voulez mettre en main pour déterminer si l’industrie est déjà pleine de concurrents. Vous devriez également être bien informé sur les tendances du marché et les exigences du consommateur. Connaître les choses de votre entreprise gagne la moitié de la bataille.
Leur bibliothèque de produits affiliés vous donne la conversion et les détails EPC à la minute près pour tous les produits. Sachez ce que vous pouvez attendre d'une promotion en consultant des données de performances sur l'ensemble du réseau. Lorsque vous faites la promotion d'un produit d'un fournisseur, vous êtes automatiquement préparé pour tous les produits de ce fournisseur.
En tant qu’affilié, vous allez jouer un rôle de conseiller pour vendre un produit par affiliation. Le vendeur va s’occuper de « vendre » (expédition, paiement…). Vous, vous allez simplement analyser votre produit, repérer ses forces, ses points faibles. Vous allez apprendre à connaître votre produit aussi bien que le vendeur (le produit devra être de qualité).

Pour déterminer vos clients cibles, il est utile de commencer par penser à votre avantage concurrentiel particulier (qualité, prix, commodité). Cela vous aidera à cibler davantage les personnes les plus susceptibles d'acheter chez vous - celles qui recherchent une version meilleure, moins chère ou plus pratique du produit ou du service que vous offrez.

L’autre problèmes potentiel c’est la fraude : si vous payez proportionnellement au CA réalisé, le risque se situe surtout au niveau des impayés… mais si c’est un paiement au formulaire et que vous n’êtes pas sûr de générer du CA à partir de leads « pourris » vous devez prévoir un arrêt immédiat de l’offre (ou au moins l’arrêt de la validation de nouveaux membres) pour surveiller attentivement quel est le taux de transformation, le CA généré, les retours produits et surtout la marge !

13 – Fixez un seuil de paiement minimum ni trop faible, ni trop élevé : si vous exigez un CA minimum de 100 € avant de payer les commissions vous rebuterez les petits affiliés,  si vous payez à partir de 15 € vous risquez au contraire de payer très vite beaucoup d’affiliés… Le montant généralement proposé est 50 €, sachant que de très nombreux affiliés n’atteignent jamais cette somme. Il faut également proposer plusieurs moyens de paiement (Paypal, en nature, via virement, par chèque avec une retenue si nécessaire…), et des délais de paiements courts (1 mois).
10 – Optimisez en permanence votre programme d’affiliation : internet est un monde qui bouge, des nouveaux formats publicitaires apparaissent, des concurrents se lancent dans votre secteur… Il est donc essentiel de rester en contact avec ses affiliés, que cela soit par des enquête par email (sondages…) ou via une newsletter internet ou encore un Blog Privé accessible uniquement aux affiliés.
Il existe une tonne de sites de sondage parmi lesquels vous pouvez vous inscrire. Certains d’entre eux peuvent avoir l’air très spammés et ne paient pas très bien. Mais il existe plusieurs sociétés réputées qui sont connues pour leurs gains élevés et une expérience utilisateur de qualité. Je vais couvrir ceux qui, à mon avis, sont les meilleurs . Je vous recommande de vous inscrire pour chacun d’entre eux, car cela vous donnera le meilleur retour sur votre temps.
×