12 – Donnez une image professionnelle de votre site internet: pour inspirer confiance et générer des ventes vous devez donner confiance aux acheteurs. Il est donc indispensable de soigner votre mise en page (pas trop de pub Adsense…), et une mise en page adaptée à votre thématique  (vous pouvez créer un site via  WordPress, SPIP…). Faites également très attention au temps de chargement de votre page afin de ne pas perdre des visiteurs en cours de route…
Un des champions la gestion de son programme d’affiliation est EasyFlirt. En effet une fois que vous vous êtes inscrit vous recevez automatiquement un email de relance 1 semaine plus tard si vous n’avez pas encore mis en place une boutique avec les instructions pour le faire avec un mini-tutorial en images. Quelques jours après avoir mis en place la boutique vous recevez un premier email pour vous expliquer comment mettre en avant votre affiliation, et deux semaine après encore d’autres conseils pour exploiter une mailing liste et mettre en place de nouveaux systèmes pour attirer des inscrits.
L’autre problèmes potentiel c’est la fraude : si vous payez proportionnellement au CA réalisé, le risque se situe surtout au niveau des impayés… mais si c’est un paiement au formulaire et que vous n’êtes pas sûr de générer du CA à partir de leads « pourris » vous devez prévoir un arrêt immédiat de l’offre (ou au moins l’arrêt de la validation de nouveaux membres) pour surveiller attentivement quel est le taux de transformation, le CA généré, les retours produits et surtout la marge !
7 – Animez votre réseau d’affiliation : généralement un affilié fait tourner ses programmes au bout de quelques jours s’il ne voit aucun retour, ou quelques semaines si du CA est généré… Vous devez donc traiter ce turn over en proposant des animations, des nouvelles bannières de publicité… Là encore un des modèles du genre c’est Vista Print, avec une chaîne de prospection et de fidélisation impressionnante avec des séries d’emails de ré-activation thématique, promotionnel, coup de coeur….

Travailler à la maison n’accorde pas autant de liberté comme on le croyait. Il faut être capable d’être deux personnes distinctes avec deux responsabilités différentes dans un même endroit. Le fait de s’habiller pour « aller au travail » aide à faire passer la mentalité en mode travail. Il est facile de changer le sac poubelle en pyjama mais pas en costume.
En tant qu’affilié, vous allez jouer un rôle de conseiller pour vendre un produit par affiliation. Le vendeur va s’occuper de « vendre » (expédition, paiement…). Vous, vous allez simplement analyser votre produit, repérer ses forces, ses points faibles. Vous allez apprendre à connaître votre produit aussi bien que le vendeur (le produit devra être de qualité).

Leur bibliothèque de produits affiliés vous donne la conversion et les détails EPC à la minute près pour tous les produits. Sachez ce que vous pouvez attendre d'une promotion en consultant des données de performances sur l'ensemble du réseau. Lorsque vous faites la promotion d'un produit d'un fournisseur, vous êtes automatiquement préparé pour tous les produits de ce fournisseur.


Alors qu’en fait pour vendre bien, il faut connaître ses clients/prospects , pour cela, soit vous connaissez votre produit par coeur et vous donnez aux gens exactement ce qu’ils recherchent, soit vous connaissez vos clients/prospects et dans votre relations avec eux vous trouvez ce qu’ils recherchent ou créez le produit qui va les aider. Ce ne sont pas les seules manières, mais 2 manières qui fonctionnent, et qui nécessitent un peu de travail en amont. Il existe une manière de vendre des produits de niche en créant plein de sites avec de l’optimisation et des mots clés long tail pour tel ou tel produit, mais il faut créer des dizaines de sites.
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
Faites des recherches et découvrez ce que vous pouvez offrir. Si vous êtes débutant et vous n’avez pas assez d’expériences vous pouvez commencé par proposer des services d’assistance pour des blogs ou des pages Facebook. Cependant, gardez à l’esprit que, comme toute autre tâche lucrative, il faut du temps pour réussir ici. Et seuls les critiques vous aideront à générer de plus en plus de revenus au fil du temps.
×