– L’information disponible est-elle facile à trouver gratuitement ? Le deuxième point important auquel il faut penser. Je pense par exemple aux recettes de cuisine. Imaginez un ebook contenant 100 recettes de pizza. Maintenant regardez le nombre de recettes de pizza que vous pouvez avoir gratuitement en effectuant une recherche sur google pour « recettes de pizza ». Il est évident que vous allez perdre une certaine clientèle sur un produit comme celui-ci.


Si vous avez une maison dans une destination de vacances, il pourrait être intéressant de la louer à court terme. Bien entendu, vous devez respecter les lois et réglementations locales. Selon l’endroit où vous vivez dans le monde, cela peut varier. De plus, si vous n’êtes pas le propriétaire actuel de la maison, vous devez vous assurer que vous en avez obtenu l’autorisation avant de tenter votre chance dans des locations de vacances.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Le problème c’est que souvent on a aucune idée de par où commencer… Et qu’en France, le concept de revenu passif n’est pas si populaire (après une recherche google, le terme est tapé moins de 100 fois/mois en France, contre plus de 60 000 fois aux états unis), bref on a encore du boulot, pour donner vie à ce concept, à y croire et à lui donner de la crédibilité…
×