Un des champions la gestion de son programme d’affiliation est EasyFlirt. En effet une fois que vous vous êtes inscrit vous recevez automatiquement un email de relance 1 semaine plus tard si vous n’avez pas encore mis en place une boutique avec les instructions pour le faire avec un mini-tutorial en images. Quelques jours après avoir mis en place la boutique vous recevez un premier email pour vous expliquer comment mettre en avant votre affiliation, et deux semaine après encore d’autres conseils pour exploiter une mailing liste et mettre en place de nouveaux systèmes pour attirer des inscrits.

10 – Optimisez en permanence votre programme d’affiliation : internet est un monde qui bouge, des nouveaux formats publicitaires apparaissent, des concurrents se lancent dans votre secteur… Il est donc essentiel de rester en contact avec ses affiliés, que cela soit par des enquête par email (sondages…) ou via une newsletter internet ou encore un Blog Privé accessible uniquement aux affiliés.


La première chose que vous devez clarifier avant de démarrer votre propre entreprise est quel produit ou service vous offrez. Il ne doit pas être une nouvelle technologie ou un service incroyable que personne d'autre ne fournit. Ces choses peuvent bien fonctionner dans certains cas, mais il est également possible que la raison pour laquelle personne n'offre le produit ou le service que vous envisagez est parce qu'il n'y a pas de demande pour cela!
Il est utile dans tous les domaines de la vie d’avoir des objectifs écrits précis que nous visons à atteindre. Il est donc tout à fait logique d’avoir des objectifs pour votre entreprise, cela vous donnera une raison de travailler tous les jours et une image claire de l’endroit où vous voulez être. Des conseils pour exécuter une entreprise à domicile réussie.
8 – Ecrivez des textes qui seront valables longtemps : un texte pour promouvoir un produit doit être valable longtemps car vous n’aurez pas le loisir de modifier les textes à chaque fois… Evitez donc de mentionner des dates ou des faits trop précis. Ecrivez des textes qui seront toujours vrai. Par contre si la conjoncture globale change (ex: la Crise), vous devrez revoir vos arguments pour coller à l’actualité (plus de message sur la croissance du chiffre d’affaires…).

Alors qu’en fait pour vendre bien, il faut connaître ses clients/prospects , pour cela, soit vous connaissez votre produit par coeur et vous donnez aux gens exactement ce qu’ils recherchent, soit vous connaissez vos clients/prospects et dans votre relations avec eux vous trouvez ce qu’ils recherchent ou créez le produit qui va les aider. Ce ne sont pas les seules manières, mais 2 manières qui fonctionnent, et qui nécessitent un peu de travail en amont. Il existe une manière de vendre des produits de niche en créant plein de sites avec de l’optimisation et des mots clés long tail pour tel ou tel produit, mais il faut créer des dizaines de sites.


Je vous avais parlé de relever les défauts avant. Par défauts, je voulais surtout parler de « choses manquantes ». Une étape qui manque de détails, un élément intéressant qui n’est pas expliqué dans une méthode, etc. Vous pouvez transformer cette lacune en bonus pour votre offre. Si vous pouvez proposer le chaînon manquant, les gens seraient plus intéressés à passer par vous. Rappelez vous toujours de l’importance de l’offre. Le plus mauvais des produits peut se vendre si l’offre est bonne…
11 – Inscrivez votre programme dans les sites sur l’affiliation pour recruter des membres (par exemple www.rentabilisez.com ), et n’hésitez pas à payer des Google Adwords pour recruter des affiliés ! De même si vous connaissez des sites qui ont une activité non concurrente et complémentaire, proposez leur un emailing croisé sur vos bases pour recruter des affiliés à valeur ajoutée.
J’ai de nombreux amis qui utilisent aussi ce site et comme moi ont vendu beaucoup de produits d’affiliation, dont un qui a lancé son propre produit sur Kickstarter, qui lui a rapporté une somme tellement astronomique que je ne vais pas la citer ici (bon c’est vrai, son produit est parti à la Une de kick-starter et il s’est vu interviewé par la TV et le New York Times)
Idée n°14 : Créer un blog et rédiger des articles. Au-delà de 150 articles environ, il est possible de générer des revenus grâce à son blog (publicité, articles sponsorisés, prestations payantes…). Le blog sera d’autant plus facile à monétiser qu’il sera qualitatif et ciblé. C’est une véritable activité à domicile, qui nécessite très peu de déplacements.
Article très bien documenté. Tu aurais même pu faire une liste plus longue mais c’est déjà pas mal pour commencer. Comme tu précises au début de ton article, l’argent facile n’existe pas. Mais le soucis avec la plus grande partie des sites que tu as mis ils sont énergivore en temps et des fois on se demande si cela vaut le coup. C’est sûre que c’est mieux que de ne rien faire ou de rester devant la télé des heures, c’est plus rentable. Mais je pense que c’est plus pour des petits “jeunots” ou pour faire 100 à 300 euros par mois. Si certains sont plus courageux ou ont plus l’esprit d’entreprise pour le même temps je leur dirais de tenter “l’affiliation” ou de gagner de l’argent avec les réseaux sociaux. Enfin , c’est mon avis
8 – Communiquez sur votre programme d’affiliation : la plupart des entreprises font l’erreur de »cacher » cet outil pour éviter que leurs clients ne l’utilisent pour leur usage interne… Il faut au contraire le mettre en avant pour inciter les visiteurs à devenir vos ambassadeurs et consommer plus ! De même il est important de faire des communiqués de presse, des articles sur votre blog… ayant pour sujet votre programme d’affiliation afin de leur faire gagner en visibilité sur Internet.

La prochaine chose que vous devez comprendre est de savoir qui sont vos clients. Qui sont les personnes qui (1) ont besoin de votre service ou produit et (2) sont prêts à payer pour cela? Cela nécessite de la réflexion et de la recherche de votre part, mais il est absolument essentiel à votre succès de gagner de l'argent supplémentaire d'une petite entreprise à domicile. De plus, vous ne voulez pas perdre de temps à traquer les mauvais clients. Le zonage de vos clients cibles garantit que vous utilisez judicieusement votre temps et vos ressources et augmente vos chances de réussite.


8 – Ecrivez des textes qui seront valables longtemps : un texte pour promouvoir un produit doit être valable longtemps car vous n’aurez pas le loisir de modifier les textes à chaque fois… Evitez donc de mentionner des dates ou des faits trop précis. Ecrivez des textes qui seront toujours vrai. Par contre si la conjoncture globale change (ex: la Crise), vous devrez revoir vos arguments pour coller à l’actualité (plus de message sur la croissance du chiffre d’affaires…).
Enfin, n'oubliez pas les médias traditionnels. La radio, les journaux, la télévision et les publicités en ligne sont autant de possibilités qui dépendent de votre modèle économique et de votre produit ou service (et de votre budget, bien sûr). Mais ne jetez pas simplement l'argent à beaucoup de différents types de publicité dans l'espoir que quelque chose fonctionnera. Réfléchissez à vos clients cibles et aux moyens les plus probables de solliciter votre service ou de consulter vos annonces. Testez vos idées pour comprendre ce qui fonctionne et abandonnez les approches qui ne fonctionnent pas.
Chez FortuneNinja.fr, vous pouvez trouver quantité de méthodes différentes pour facilement faire de l’argent en ligne. Toutes les méthodes présentées sur cette page peuvent en quelque sorte vous aider à gagner de l’argent. Les différents articles et guides proposés sur ce site ont pour unique but de répondre à cette question qui vous taraude : “Comment puis-je faire de l’argent en ligne?”
Travailler à la maison n’accorde pas autant de liberté comme on le croyait. Il faut être capable d’être deux personnes distinctes avec deux responsabilités différentes dans un même endroit. Le fait de s’habiller pour « aller au travail » aide à faire passer la mentalité en mode travail. Il est facile de changer le sac poubelle en pyjama mais pas en costume.
Besoin d'idées? Regardez autour de vous dans les entreprises prospères de votre région. Si quelqu'un d'autre fait de l'argent sur un certain produit ou service, les chances sont bonnes que vous pouvez aussi. Pourquoi? Parce que vous savez déjà qu'il y a des clients payants! Vous pouvez ensuite vous concentrer sur l'offre d'une meilleure version de ce produit ou service ou l'offrir à un prix inférieur (ou les deux!). Pour une entreprise parallèle, gardez les choses simples - la préparation des déclarations de revenus, la garde des enfants, les soins pour animaux de compagnie ou tout ce que vous pouvez trouver dans vos pages jaunes locales.
Le point de départ le plus facile est de savoir si les personnes que vous connaissez ont besoin de votre produit ou service - en particulier si vous savez qu'elles ne sont pas satisfaites de leur source actuelle. Appelez-les, sortez-les pour déjeuner ou envoyez-leur un e-mail bien conçu pour vous aider. N'oubliez pas de vous concentrer sur ce que vous pouvez faire pour eux et sur les avantages qu'ils recevront, et non l'inverse.
– L’information disponible est-elle facile à trouver gratuitement ? Le deuxième point important auquel il faut penser. Je pense par exemple aux recettes de cuisine. Imaginez un ebook contenant 100 recettes de pizza. Maintenant regardez le nombre de recettes de pizza que vous pouvez avoir gratuitement en effectuant une recherche sur google pour « recettes de pizza ». Il est évident que vous allez perdre une certaine clientèle sur un produit comme celui-ci.
L’objectif est d’améliorer le positionnement d’une page web dans les moteurs de recherches (Google , Bing,yahoo…) .On considère que le positionnement d’un site est bon lorsqu’il est classé dans la première page des résultats de recherche, et dans l’une des dix premières réponses naturelles d’une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique .
×