16 – Si votre contrat d’affiliation avec une plateforme d’affiliation vous le permet, traitez directement avec les 5% des affiliés qui génèrent régulièrement 30% du CA… Vous pourrez optimisez vos actions de promotion ! De même dès que votre volume d’affaire générés par les affiliés sera trop important, utilisez un programme d’affiliation pour gérer vous même vos affiliés (ex: Post Affiliate), sachant que cela réclamera du temps pour tout ce qui est travail administratif.
2 – Impliquez vous dans l’achat : il est important d’écrire noir sur blanc « Achetez ce produit » afin de pousser l’internaute à l’action (un simple lien ne suffit pas !). Dans le même temps il est essentiel de tester le produit pour apprendre à le vendre, et indiquer à QUI ce produit s’adresse et à qui il ne s’adresse pas… Cela permet d’une part de rassurer vos acheteurs potentiels, et d’autre part de ne pas tromper les autres (ce qui laisse votre capital de confiance intact). Dans le même ordre d’idées, indiquez bien quelles sont les limites du produits, afin d’éviter les mécontents qui vous feront une mauvaise publicité…

Comme déjà dit, il est possible de contacter directement une entreprise et demander un programme d’affiliation. Nous ne recommandons pas cela, hormis si vous êtes un affilié expérimenté. La solution la plus intelligente est de trouver un réseau d’affiliation. Un réseau d’affiliation est une agence de marketing en ligne qui permet aux entreprises de promouvoir leur site web/boutique à travers des partenaires affiliés (vous). Le réseau a amassé une vaste collection de publicités de diverses entreprises, que vous, en tant que partenaire affilié, pouvez utiliser

Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…


16 – Si votre contrat d’affiliation avec une plateforme d’affiliation vous le permet, traitez directement avec les 5% des affiliés qui génèrent régulièrement 30% du CA… Vous pourrez optimisez vos actions de promotion ! De même dès que votre volume d’affaire générés par les affiliés sera trop important, utilisez un programme d’affiliation pour gérer vous même vos affiliés (ex: Post Affiliate), sachant que cela réclamera du temps pour tout ce qui est travail administratif.
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
12 – Donnez une image professionnelle de votre site internet: pour inspirer confiance et générer des ventes vous devez donner confiance aux acheteurs. Il est donc indispensable de soigner votre mise en page (pas trop de pub Adsense…), et une mise en page adaptée à votre thématique  (vous pouvez créer un site via  WordPress, SPIP…). Faites également très attention au temps de chargement de votre page afin de ne pas perdre des visiteurs en cours de route…
Faites un peu de recherche raisonnable. Combien de personnes louent-elles leur maison dans votre région sur des sites comme AirBnB ? Quel est le taux en vigueur et comment ces maisons se comparent-elles à la vôtre? Si vous envisagez de le faire, il y a beaucoup de questions à traiter. Plus vous accorderez une attention particulière aux détails plus vous attirer des clients .
×