Les missions rémunérées sont les solutions les plus faciles dont vous disposez pour vous faire de l’argent en ligne. Elles ne demandent pas assez de travail de votre part, mais elles ne vous rapportent pas aussi beaucoup d’argent. Ce qui est sûr, elles peuvent vous aider à gagner de quoi payer un nom de domaine et un hébergement web pour lancer un site internet.
Concentrez-vous sur les tâches qui vous semble facile à faire et les moins pénibles afin de ne pas vous décourager rapidement et de ne pas vous disperser. Par exemple lire des mails, cliquer sur des articles ou des liens demande peu de temps. Cela peut se faire partout si vous avez un smartphone: dans une salle d’attente médicale, le train, l’arrêt de bus, ou bien au bureau si vous avez des temps morts aux heures de repas.
Pour commencer, des publicités sur quelque chose qui vous intéresse sera souvent un bon choix initial. Si par exemple, vous créez un blog ou développez un site web, il sera toujours plus simple et divertissant s’il s’agit de quelque chose qui vous intéresse. Cela résultera en une meilleure page, et, par conséquent, en plus de visiteurs. Enfin, cela signifiera que gagner de l’argent sera plus facile pour vous. Lire la suite ici: Gagner de l’argent grâce au blogging
VigLink pense que toutes les possibilités sont liées, de sorte que ce qui semble être un lien simple et normal avec vous puisse être transformé en un lien monétisé affilié avec eux. Il faut réduire de 25% les commissions des affiliés générées par votre site Web ou votre blog. Vous recevez 35% de ce qu'ils gagnent pendant un an grâce à votre référence. De plus, VigLink identifie les produits commerciaux mentionnés dans le contenu et les relie à des destinations déterminées lors d'enchères en temps réel par offre annonceur.
– L’information disponible est-elle facile à trouver gratuitement ? Le deuxième point important auquel il faut penser. Je pense par exemple aux recettes de cuisine. Imaginez un ebook contenant 100 recettes de pizza. Maintenant regardez le nombre de recettes de pizza que vous pouvez avoir gratuitement en effectuant une recherche sur google pour « recettes de pizza ». Il est évident que vous allez perdre une certaine clientèle sur un produit comme celui-ci.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Si vous cherchez à gagner de l'argent en créant votre propre entreprise (même si vous travaillez dans un autre emploi), ne vous laissez pas impressionner par l'élaboration d'un plan d'affaires complexe et complexe. Même si écrire un plan d'affaires peut certainement aider, ce n'est pas une garantie de succès. Faire fonctionner votre petite entreprise revient à identifier et se concentrer sur ces 3 éléments simples:
Je vous avais parlé de relever les défauts avant. Par défauts, je voulais surtout parler de « choses manquantes ». Une étape qui manque de détails, un élément intéressant qui n’est pas expliqué dans une méthode, etc. Vous pouvez transformer cette lacune en bonus pour votre offre. Si vous pouvez proposer le chaînon manquant, les gens seraient plus intéressés à passer par vous. Rappelez vous toujours de l’importance de l’offre. Le plus mauvais des produits peut se vendre si l’offre est bonne…
Le problème c’est que souvent on a aucune idée de par où commencer… Et qu’en France, le concept de revenu passif n’est pas si populaire (après une recherche google, le terme est tapé moins de 100 fois/mois en France, contre plus de 60 000 fois aux états unis), bref on a encore du boulot, pour donner vie à ce concept, à y croire et à lui donner de la crédibilité…
×