Mais sur le site, elle décide de ne pas acheter le collier et prend la décision d’acheter un réfrigérateur qui coûte 10 fois plus cher que le collier. Quand vous découvrez cela, vous vous dites mince, c’est mort. Vous pensez avoir perdu votre commission, mais non ce n’est pas le cas. Si elle est vraiment passé par votre lien d’affiliation, Amazon vous reversa toujours vos commissions.
La fenêtre d'affiliation est incroyable, car ce programme d'affiliation comprend que les éditeurs indépendants ont des demandes différentes et collabore avec l'annonceur et l'éditeur pour s'assurer que le programme fonctionne pour les deux. Il dispose d'une équipe dédiée aux services aux éditeurs avec des spécialistes du secteur, d'un accès à plus de la moitié des plus grandes marques du Royaume-Uni * (comme indiqué dans le sondage IMRG 2013), d'un support de discussion en direct et de nombreux outils pour créer des liens.

AWIN.com, Affiliate Window, est l’un des meilleurs réseaux d’affiliation en Europe et s’affirme de plus en plus dans le monde entier, avec plus de 2 100 annonceurs et 75 000 éditeurs, respectivement. Il fournit un accès par exemple à près de 77 secteurs dans 11 territoires. Ce programme d’affiliation est au top grâce à son système unique de feux tricolores qui offre une visibilité sur les paiements, des paiements à seuil bas disponibles dans plusieurs devises deux fois par mois, une simple plate-forme conviviale, une interface avec des rapports en temps réel.

7 – Animez votre réseau d’affiliation : généralement un affilié fait tourner ses programmes au bout de quelques jours s’il ne voit aucun retour, ou quelques semaines si du CA est généré… Vous devez donc traiter ce turn over en proposant des animations, des nouvelles bannières de publicité… Là encore un des modèles du genre c’est Vista Print, avec une chaîne de prospection et de fidélisation impressionnante avec des séries d’emails de ré-activation thématique, promotionnel, coup de coeur….


Le problème c’est que souvent on a aucune idée de par où commencer… Et qu’en France, le concept de revenu passif n’est pas si populaire (après une recherche google, le terme est tapé moins de 100 fois/mois en France, contre plus de 60 000 fois aux états unis), bref on a encore du boulot, pour donner vie à ce concept, à y croire et à lui donner de la crédibilité…
×