10 – Optimisez en permanence votre programme d’affiliation : internet est un monde qui bouge, des nouveaux formats publicitaires apparaissent, des concurrents se lancent dans votre secteur… Il est donc essentiel de rester en contact avec ses affiliés, que cela soit par des enquête par email (sondages…) ou via une newsletter internet ou encore un Blog Privé accessible uniquement aux affiliés.
Faites des recherches et découvrez ce que vous pouvez offrir. Si vous êtes débutant et vous n’avez pas assez d’expériences vous pouvez commencé par proposer des services d’assistance pour des blogs ou des pages Facebook. Cependant, gardez à l’esprit que, comme toute autre tâche lucrative, il faut du temps pour réussir ici. Et seuls les critiques vous aideront à générer de plus en plus de revenus au fil du temps.

11 – Inscrivez votre programme dans les sites sur l’affiliation pour recruter des membres (par exemple www.rentabilisez.com ), et n’hésitez pas à payer des Google Adwords pour recruter des affiliés ! De même si vous connaissez des sites qui ont une activité non concurrente et complémentaire, proposez leur un emailing croisé sur vos bases pour recruter des affiliés à valeur ajoutée.
Idée n°14 : Créer un blog et rédiger des articles. Au-delà de 150 articles environ, il est possible de générer des revenus grâce à son blog (publicité, articles sponsorisés, prestations payantes…). Le blog sera d’autant plus facile à monétiser qu’il sera qualitatif et ciblé. C’est une véritable activité à domicile, qui nécessite très peu de déplacements.
La fenêtre d'affiliation est incroyable, car ce programme d'affiliation comprend que les éditeurs indépendants ont des demandes différentes et collabore avec l'annonceur et l'éditeur pour s'assurer que le programme fonctionne pour les deux. Il dispose d'une équipe dédiée aux services aux éditeurs avec des spécialistes du secteur, d'un accès à plus de la moitié des plus grandes marques du Royaume-Uni * (comme indiqué dans le sondage IMRG 2013), d'un support de discussion en direct et de nombreux outils pour créer des liens.
Même si un affilié n’a pas encore de blog, en créer un est très simple. Les blogs vous donne une grande opportunité d’écrire de la matière autour de catégories de produits de votre publicité choisie, et ils attirent souvent beaucoup de lecteurs. Vous pouvez créer des blogs à des prix relativement abordables, et la seule chose que vous devez payer est un domaine, c’est-à-dire un site web avec un compte d’hébergement de site. Quand vous créer un blog, nous recommandons fortement de profiter de WordPress, un programme qui, bien sûr, est gratuit. Un lieu pour héberger votre page personnelle est UnoEuro, qui est d’ailleurs l’hébergeur que nous utilisons, et leur enregistrement le moins cher coûte seulement 1 euro par mois.

En tant qu’affilié, vous allez jouer un rôle de conseiller pour vendre un produit par affiliation. Le vendeur va s’occuper de « vendre » (expédition, paiement…). Vous, vous allez simplement analyser votre produit, repérer ses forces, ses points faibles. Vous allez apprendre à connaître votre produit aussi bien que le vendeur (le produit devra être de qualité).
Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…
En tant qu'affilié, voyez exactement comment vos campagnes se réalisent en temps réel. Vous pouvez même générer plusieurs trackers pour le produit correspondant à l'aide de notre système d'identification de suivi. Vous pouvez surveiller vos campagnes avec des notifications de vente instantanées. Les avis sont envoyés à la boîte de réception de votre courrier électronique chaque fois qu'une vente d'affilié est effectuée. Les fournisseurs traitent directement avec les acheteurs. Il n’est donc pas nécessaire de fournir une assistance clientèle aux personnes qui achètent à partir de vos liens d’affiliation.
3 – Variez les programmes d’affiliation : les produits vendus via l’affiliation ont une durée de vie relativement faible, et donc il faut toujours rechercher de nouveaux programmes. De même dès que vous devez faire un lien vers un site, un produit ou un service systématiquement, vous devez avoir le réflexe de vérifier s’il ne propose pas un système d’affiliation.

Si vous avez déjà un site web avec un bon trafic et un grand nombre de visiteurs quotidien, le choix optimal serait de placer une publicité en lien avec votre page. Affiliate marketing est le moyen parfait pour gagner de l’argent avec un blog.  Utiliser des publicités pertinentes donne confiance à vos visiteurs, ce qui génèrera toujours plus de clics. Disons que vous avez un blog sur les téléphones – dans ce cas, une publicité sur les coques ou les abonnements seraient super.
13 – Fixez un seuil de paiement minimum ni trop faible, ni trop élevé : si vous exigez un CA minimum de 100 € avant de payer les commissions vous rebuterez les petits affiliés,  si vous payez à partir de 15 € vous risquez au contraire de payer très vite beaucoup d’affiliés… Le montant généralement proposé est 50 €, sachant que de très nombreux affiliés n’atteignent jamais cette somme. Il faut également proposer plusieurs moyens de paiement (Paypal, en nature, via virement, par chèque avec une retenue si nécessaire…), et des délais de paiements courts (1 mois).
Vendre des services sur les deux plateforme vous permettra de générer un salaire très convenableSi vous avez une expérience professionnelle dans la conception graphique,le marketing, les réseaux sociaux ou en référencement SEO, par exemple, vous pouvez proposer des services sur 5euros à partir de 5 € par tache.Vous pouvez vendre une grande variété de services et de produits par l’intermédiaire de ces deux sites .
×