L’autre problèmes potentiel c’est la fraude : si vous payez proportionnellement au CA réalisé, le risque se situe surtout au niveau des impayés… mais si c’est un paiement au formulaire et que vous n’êtes pas sûr de générer du CA à partir de leads « pourris » vous devez prévoir un arrêt immédiat de l’offre (ou au moins l’arrêt de la validation de nouveaux membres) pour surveiller attentivement quel est le taux de transformation, le CA généré, les retours produits et surtout la marge !
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Article très bien documenté. Tu aurais même pu faire une liste plus longue mais c’est déjà pas mal pour commencer. Comme tu précises au début de ton article, l’argent facile n’existe pas. Mais le soucis avec la plus grande partie des sites que tu as mis ils sont énergivore en temps et des fois on se demande si cela vaut le coup. C’est sûre que c’est mieux que de ne rien faire ou de rester devant la télé des heures, c’est plus rentable. Mais je pense que c’est plus pour des petits “jeunots” ou pour faire 100 à 300 euros par mois. Si certains sont plus courageux ou ont plus l’esprit d’entreprise pour le même temps je leur dirais de tenter “l’affiliation” ou de gagner de l’argent avec les réseaux sociaux. Enfin , c’est mon avis
Lorsque vous séjournez dans un hôtel pendant quelques jours, il est fort probable que vous dépensiez une bonne partie de votre hypothèque mensuelle ou de votre budget de location sur une seule pièce. C'est peut-être absurde, mais l'industrie hôtelière - comme la plupart des autres industries - a appris que les gens remettent volontiers leur argent durement gagné pour se loger pendant leurs vacances.Mais si
Le problème c’est que souvent on a aucune idée de par où commencer… Et qu’en France, le concept de revenu passif n’est pas si populaire (après une recherche google, le terme est tapé moins de 100 fois/mois en France, contre plus de 60 000 fois aux états unis), bref on a encore du boulot, pour donner vie à ce concept, à y croire et à lui donner de la crédibilité…
×